Quelle banque choisir pour votre compte de consignation

Post Image

Le compte de consignation est utilisé lorsque vous souhaitez créer ou augmenter le capital d'une société anonyme (SA), d’une société en commandite ou d'une société à responsabilité limitée (Sàrl), dont le siège se situe en Suisse. Alors, comment ça fonctionne ? Comment bien choisir la banque dans laquelle ouvrir votre compte de consignation ? On vous dit tout dans ce guide spécial.


Qu’est-ce qu’un compte de consignation ?

Ouvrir un compte de consignation, c’est l’une des premières étapes dans la création de votre entreprise. L’objectif d’un tel compte est simple : il sert à consigner les fonds nécessaires à la création de votre société ou à une augmentation de son capital-actions. 

Ce compte de consignation est en réalité un compte transitoire. Les fonds qui s’y trouvent seront libérés et transférés sur le compte courant de l’entreprise dès que vous aurez réalisé votre inscription au Registre du Commerce.


Comment ça fonctionne ?

La mise en œuvre de votre compte de consignation se fait en plusieurs étapes :

  1. Vous allez tout d’abord remplir le formulaire d’ouverture de compte, dans la banque que vous aurez soigneusement choisie en amont ;

  2. Vous allez ensuite virer les fonds sur le compte en question, avant de réaliser votre déclaration de consignation en échange du blocage des fonds. Après le versement, la banque confirmera au Registre du commerce le montant du capital versé ;

  3. Par la suite, afin de créer votre entreprise, vous allez constituer la société ou augmenter le capital devant un notaire ;

  4. L’étape suivante est votre inscription au Registre du commerce (RC). Que vous souhaitiez ouvrir une société en commandite, une société anonyme, une société à responsabilité limitée, il s’agit là d’une étape incontournable ;

  5. Lorsque votre inscription au Registre du commerce est réalisée, vous pouvez présenter l’extrait de votre RC à la Banque ;

  6. Grâce à ce document, les fonds pourront alors être libérés, et transférés sur le compte courant de votre entreprise ;

  7. Lorsque l’argent est transféré sur le compte courant, le compte de consignation est alors annulé.

Le versement du capital pourra s’effectuer au plus tôt le premier jour ouvrable après la publication de la création de la société ou de l’augmentation de capital dans le Registre du commerce. Il sera également possible de réaliser le versement sur présentation d’un extrait original du Registre du commerce ou d’une copie authentifiée qui confirme l’inscription de votre entreprise au RC.

Enfin, le versement pourra aussi être effectué dès que la banque recevra une confirmation originale de l’inscription ou une copie authentifiée de l’Office fédéral du registre du commerce.


Quels critères pour choisir la banque ?

Pour que votre argent soit en lieu sûr, et qu’il puisse bel et bien vous accompagner dès le lancement de votre activité, ou dans le cadre d’une augmentation de capital ou d’une libération ultérieure, le choix de la banque dans laquelle vous allez ouvrir votre compte de consignation ne doit pas se faire au hasard.


Un compte de consignation gratuit

Actuellement, aucune banque n’offre d’intérêts pour les fonds bloqués sur un compte de consignation du capital. Or ce compte engendre des frais, qui, selon les banques, peuvent s'avérer particulièrement élevés. Selon la banque, des frais sont calculés sur la base d’un pourcentage, ou en valeur absolue. Certaines banques déterminent en outre un minimum et/ou un maximum à verser. Mais la bonne nouvelle, c’est que puisque votre argent est précieux lorsque vous ouvrez votre entreprise, certaines banques proposent la création du compte de consignation gratuitement. Lors du lancement de votre société, cela peut être un véritable atout pour votre activité ! 


Une procédure d’ouverture rapide et simple

Lorsque vous créez votre entreprise, les points auxquels vous devez penser sont nombreux : business plan, choix des fournisseurs, associés, plan marketing, stratégie de communication, axes commerciaux, formalités administratives…

Le moins que l’on puisse dire, c’est que votre temps est précieux. Afin d’en gagner, optez pour les banques qui proposent des ouvertures de comptes de consignation en ligne, en quelques étapes seulement.

En général, le fonctionnement est assez intuitif : il vous suffit de saisir vos données, de procéder à l’identification grâce à un appel vidéo, puis de signer en ligne. En quelques minutes, vous recevez alors vos données de compte, et n’avez pas à patienter ! Afin que la banque puisse réaliser l’ouverture de votre compte de consignation, il est essentiel que vous joigniez à votre demande une copie authentifiée de la pièce d’identité de la personne qui a signé la demande.

Attention toutefois : si vous souhaitez réaliser à une augmentation du capital, il sera impossible de réaliser cette procédure en ligne. Vous devrez vous rendre en agence afin d’effectuer les démarches de façon efficace.

Une banque réactive

La rapidité de création de votre entreprise dépend beaucoup de cette première étape d’ouverture de compte de consignation. Votre inscription au Registre du commerce ne pourra être réalisée que lorsque vous aurez en effet ouvert ce compte.

Puisqu’il s’agit du point de départ pour lancer votre activité, impossible pour vous de perdre du temps lors de cette étape. Optez pour une banque facilement joignable, parfaitement disponible, qui sera capable de répondre à toutes vos questions rapidement et avec justesse.

Certaines banques ne manquent également pas de réactivité dans la demande des crédits, ce qui peut être intéressant pour accompagner le développement de votre entreprise sur le long terme.

Grâce à certains établissements bancaires, les demandes de crédit peuvent être faites en ligne 24 heures sur 24. Mieux encore, selon le type de demande qu’il réalise, l’entrepreneur peut obtenir une offre de crédit personnalisée en ligne en seulement quinze minutes : un grand atout ne plus perdre de temps et optimiser la croissance de votre société, dès que vous en avez besoin !

Une relation de confiance

Pour ouvrir votre compte de consignation, optez pour une banque de confiance, sur laquelle vous pourrez vous appuyer lorsque la moindre question vous traversera l’esprit. Vous aurez en effet besoin d’une prise en charge intégrale par des conseillers à la clientèle d’entreprise.

Votre banque peut vous accompagner sur le long terme, à chaque développement de votre activité. 


En effet, l’argent du compte de consignation sera par la suite transféré sur le compte courant : de nombreuses banques proposent un compte gratuit durant un an, pour que vous puissiez vous rendre compte de la qualité des services qui sont proposés. Vous aurez alors accès aux services de facturation, à la comptabilité simplifiée. L’objectif est donc de trouver une banque de confiance, que vous pouvez interroger à n’importe quel moment et qui vous propose des services qui collent à vos attentes et à vos besoins. Puisque vos affaires évoluent constamment en fonction des exigences du marché ou de vos ambitions, votre partenaire bancaire doit pouvoir vous conseiller et vous guider avec justesse, en connaissant parfaitement votre histoire et vos souhaits futurs.

Une banque avec laquelle vous pouvez vous projeter

Après le compte de consignation, votre argent est transféré sur le compte courant de votre entreprise. Projetez-vous en comparant les services des différentes banques pour les comptes professionnels en :

  • Comparant les coûts : les taxes pour la constitution du capital, le versement des paiements, les achats, les retraits en liquide en Suisse et à l'étranger… Tous ces coûts peuvent varier du simple au triple selon les banques que vous choisissez ;

  • Comparant les prestations et les services qui vous sont nécessaires. Tout dépend ici de la nature de votre activité. Si vous avez besoin de services spéciaux, tels que des conseils ou encore la possibilité de vous connecter à votre compte via à un logiciel de comptabilité particulier, n’hésitez pas à le préciser au professionnel qui s’occupe de votre dossier en amont. La banque que vous choisissez doit pouvoir répondre à l’ensemble de vos critères et vos besoins pour vous accompagner dans la croissance de votre entreprise, sans vous bloquer ni vous freiner ;

  • Analysez les offres de crédits d’entreprise : il est possible, que dans le cadre du développement de votre SA ou de votre Sarl, vous ayez besoin d’un crédit. Même si, au moment du lancement de votre entreprise, cela vous semble encore prématuré, il vaut mieux prévenir que guérir. Prenez le temps de vous renseigner sur les offres de crédits que les banques que vous avez sélectionnées proposent. Mais attention, rien ne vous empêchera toutefois d’aller par la suite vers une autre banque pour réaliser votre crédit ;

Certaines banques proposent des solutions de factoring ou de crédit de cession de débiteurs. Il s’agit là d’une forme de financement innovante et rapide, qui répond avec précision aux besoins des entreprises qui profitent parfois d’une croissance rapide. L’entreprise vend ou cède des encours de créances clients à la banque, et peut alors réinvestir des liquidités plus rapidement et ainsi optimiser sa trésorerie. 

Par ailleurs, il est essentiel de noter que de nouveaux services font leur apparition au sein des banques : certaines d’entre elles proposent désormais des solutions de leasing en ligne, en accès en libre-service 24 heures sur 24 et 7 jours sur 7, avec réponse automatique immédiate. Grâce à ce fonctionnement, le client dispose d’une vision globale ainsi que de l’historique de tous ses engagements leasing en biens d’équipement. Il peut donc savoir ce que cela lui coûte avec précision, afin d’avoir toutes les cartes en mains pour prendre ses futures décisions et optimiser le pilotage de son activité.

Certaines banques proposent également des offres complémentaires au financement bancaire classique, tels que les services Mid Market, qui reposent sur les cash-flows futurs d’une entreprise. Mais pour profiter de ces offres, l’entreprise doit répondre à certains critères, dont celui de l’excédent brut, qui doit être compris entre 5 et 10 millions de francs.


Clôture gratuite et à tout moment

Pour être libre de vos mouvements, optez pour une banque qui vous offre la clôture du compte gratuitement et à tout moment. Rien ne doit bloquer ou freiner votre évolution !


Des packages sur-mesure

De nombreuses banques n’hésitent plus à proposer des packages, comprenant la carte de crédit, un compte de consignation de capital, des ateliers professionnels, un programme d’accompagnement et même un logiciel pour la comptabilité entreprises. Des offres complètes à prix attractifs, pour accompagner votre développement avec efficacité !


NewCo vous accompagne

Si vous souhaitez créer votre entreprise facilement, et que les démarches administratives vous pèsent, vous pouvez confier votre projet à une entreprise qui s’occupe de tout, de A à Z. NewCo vous accompagne pour la création de votre entreprise, et vous guide dans l’ouverture de votre compte de consignation. Nos partenaires bancaires vous assurent des offres sur mesure, et un compte de consignation gratuit ! 

Articles associés
Vous souhaitez en savoir plus sur la création d'entreprise, les formes juridiques, la comptabilité, la fiscalité ou autre ? Consultez nos articles de blog.
Créez votre entreprise avec NewCo
Une démarche simple et rapide pour créer votre entreprise en ligne.
Commencer maintenant