Rédiger un business plan : les 12 étapes

Post Image

Construire un business plan n’est pas une mince affaire. Cela nécessite que vous ayez une vision très claire de votre marché, pour comprendre où vous allez mettre les pieds. L’objectif est de vous aider à montrer aux investisseurs que votre idée est solide et qu’elle est créatrice de valeurs dans le temps. Et puisque c’est une étape absolument indispensable lorsqu’on souhaite lancer son business, vous aurez besoin de méthode pour le réaliser de façon complète. Alors, voici les étapes sur lesquelles vous devrez vous pencher !


PARTIE 1 : Comprendre le marché

Lorsque l’on crée son entreprise, on doit avant tout comprendre le marché sur lequel on souhaite évoluer. Pour cela, il faut procéder minutieusement.

Etape 1 : L’analyse de marché 

Pour commencer, vous devez définir le périmètre de votre marché. Commencez donc par vous demander s’il y a bel et bien une demande pour l’offre que vous souhaitez monter ! Car sans ça, pas besoin d’aller plus loin dans votre analyse…

Ensuite, définissez votre champ d’actions : vous limitez-vous au territoire national ou pensez-vous vous développer également à l’international ? Vos recherches dépendent grandement de ce point.

Enfin, définissez à qui vous souhaitez proposer votre offre ? Pour bien analyser votre marché, définissez votre cible le plus précisément possible : âge, habitudes d’achat, catégorie socio-professionnelle, localisation, tout doit y passer !

Etape 2 : La taille du marché

Une fois que vous avez défini votre cible et votre périmètre d’actions Il faut vous poser plusieurs questions concernant la concurrence. Les acteurs sur le marché sont-ils nombreux ? Commencez par les lister, puis analysez leur façon d’intervenir sur le marché. Quelle est leur stratégie de communication ? Comment distribuent-ils leurs produits ? Analysez également les prix établis, et la ou les cibles précises qu’ils visent.

Faites le point sur le nombre de personnes qui pourraient être intéressées par votre produit ou votre service, de façon à être le plus exact possible. Croisez les données démographiques, et définissez la taille de votre marché avec rigueur, sans être trop optimiste, mais factuel !

Etape 3 : Comment se lancer ?

Ensuite, vous devez établir ce dont votre entreprise a besoin pour pouvoir démarrer. Capital minimum pour les statuts, locaux, bureaux, charges salariales, téléphone, voiture : listez tout, et soyez exhaustif, pour ne pas vous laisser surprendre. Si vous constatez que les coûts commencent à être trop élevés, cherchez des alternatives. Au début, ne cherchez pas forcément à vous équiper avec le meilleur matériel. Commencez doucement avec le strict nécessaire, et vous investirez à mesure que le chiffre d’affaires décollera.

Comptabilisez également le temps dont vous aurez besoin en recherche et développement pour créer votre produit. Car oui, le temps, c’est de l’argent. Dans votre business plan, le moindre détail compte !

Etape 4 : L’importance du prototype

Si vous avez besoin d’investisseurs, c’est une étape incontournable. Vous devez créer un échantillon de votre produit, pour montrer à quoi il ressemblera précisément. Pour cela, déterminer de quelles ressources vous aurez besoin pour créer votre prototype : coûts des matériaux, coût de la recherche et du développement pour améliorer le prototype, coût du design, etc.

Etape 5 : Où allez-vous implanter votre entreprise ?

Dans votre business plan, précisez la localisation de votre structure. Allez-vous louer ou acheter ? Comparez les prix et les loyers de plusieurs secteurs pour être certain de faire le bon choix en matière d’emplacement. Demandez-vous également quels sont les professionnels qui se trouvent dans la zone où vous souhaitez vous implanter. La concurrence directe s’y trouve-t-elle ? Peut-elle représenter un frein à votre développement ?

Etape 6 : Comprendre les investisseurs

Lorsque vous rédigez votre business plan, vous ne devez avoir qu’une seule idée en tête : rendre votre idée la plus solide et la plus viable possible. Demandez-vous ce que les investisseurs recherchent pour mettre de l’argent dans votre entreprise. Votre concept doit séduire : soyez précis, factuel et parlez rentabilité. Si votre marché est concurrentiel, insistez sur ce que vous avez de plus que vos concurrents !

Et évidemment, une fois que vos arguments sont prêts, vous allez devoir identifiez ces investisseurs potentiels. Pour que les banques acceptent de vous prêter de l’argent, elles vont analyser le risque que représente votre activité. Elles doivent être certaines d’investir de l’argent dans un projet qui est capable de générer du chiffre d’affaires.


PARTIE 2 : Structurer votre activité

Après avoir compris le marché, vos clients, vos concurrents et vos investisseurs, vous allez devoir commencer à structurer votre business.

Etape 7 : Définissez votre entreprise 

Pour commencer, vous allez devoir réaliser une courte description de votre activité. Parlez des personnes à l’origine du projet et de l’équipe. Expliquez où vous souhaitez aller et quels sont les objectifs que vous poursuivez. En lisant ce résumé, on doit avoir un premier aperçu très clair de votre activité, et comprendre quelles sont vos attentes.

Lorsque vous avez parlé de vos objectifs et de votre équipe, parlez de vos produits et de vos services.  Décrivez les fonctions qu’ils vont remplir et les besoins auxquels ils vont répondre. Insistez également sur leurs avantages concurrentiels, et ce qu’ils apportent de nouveau sur le marché.

Etape 8 : Définissez votre stratégie

Après avoir analysé votre marché en long, en large, en travers, vous pouvez désormais définir une stratégie pour vous y faire une place. Vous savez tout de vos concurrents et de vos cibles, vous êtes alors à même de définir quelle stratégie vous devez adopter pour réussir.

Allez-vous opter pour une stratégie de différenciation ? Allez-vous jouer sur le design ? Sur le service ? Sur un produit qui délivre une meilleure performance, une qualité irréprochable ? Sur une stratégie basée sur les prix bas ? Une stratégie de luxe ?

En bref, définissez votre ligne directrice, celle qu’il faudra suivre coute que coute !

Etape 9 : Organisez votre entreprise

Si vous êtes plusieurs dans l’équipe, le rôle de chacun doit être très clair ! Vous allez devoir déterminer et organiser votre team, en vous basant évidemment sur les compétences et les qualités de chacun. Qui s’occupera de la vente ? Qui se chargera du marketing ? Qui s’occupera du côté financier ?

Demandez-vous également si vous allez devoir embaucher du personnel : combien ? Quand ? Pour remplir quelles missions et répondre à quels objectifs ? Parlez également du profil que doivent avoir les personnes que vous allez devoir employer, des compétences qu’elles devront avoir et de l’expérience que vous exigerez d’elles.

Car dans un business plan, il ne s’agit pas uniquement de parler du présent : vous devez bel et bien vous projeter sur plusieurs années, pour faire des prévisions précises de chiffre d’affaires.

Pour convaincre les investisseurs, vous devrez montrer que vos compétences en tant que manager et que vos facultés à développer une entreprise sont bien réelles.

Etape 10 : Montez le plan marketing

Toujours grâce à l’analyse de marché que vous avez réalisée, vous réussirez à définir un plan marketing qui tiendra la route. Et effectivement, c’est une étape primordiale. Car à quoi bon avoir le meilleur produit ou le meilleur service, si vous ne réussissez pas à le proposer aux bonnes personnes, au bon endroit et de la bonne façon ? Votre plan marketing définit tout ça !

Ici, vous allez parler des moyens que vous allez mettre en œuvre pour atteindre votre cible.

  • A quel segment de marché va correspondre tel produit ?

  • Quel sera le prix de tel produit ?

  • Quel argument de vente faut-il faire ressortir pour tel segment de client ?

  • Quel plan de communication va être mis en place ? Pour quel média allez-vous opter, combien de temps et pour quel budget ?

Etape 11 : Construire votre argumentaire de vente 

Pour vendre, il faut avoir des arguments. Dans cette partie de votre business plan, vous allez devoir lister et expliciter chacun des arguments de vente, qui vous aidera également à monter votre plan marketing. Vous devez trouver une philosophie de vente qui attire vos clients. Construisez votre slogan et définissez les lignes sur lesquelles vous allez vous appuyer pour créer une relation privilégiée avec vos clients, et construire votre audience.

Etape 12 : Le plan financier

Pour finir, vous allez créer dans votre business plan, votre plan financier. Il regroupe à la fois votre business model, et tous les chiffres qui vous aideront à estimer la création de valeur de votre activité.

Et là, le défi, c’est de ne rien omettre. Sur un ensemble de tableaux, vous devez présenter les données essentielles telles que :

  • Les prévisions de chiffre d’affaires

  • Le montant des investissements nécessaires

  • Les montants des charges (salaires, location, achats, matériel…)

  • Les financements

  • La rentabilité prévue

  • La situation de la trésorerie

Pour que toutes vos données soit clairement exploitées, vous devrez créer un compte de résultat prévisionnel, un bilan prévisionnel, un plan de financement ainsi qu’un budget de trésorerie.

Votre objectif ici est de compléter la partie rédactionnelle que vous avez précédemment réalisée, avec des chiffres concrets qui laissent transparaître tout de votre stratégie. Vous devrez convaincre les investisseurs, en leur montrant que votre projet sera rentable et porteur de valeur.


Les outils pour vous aider à créer votre business plan

Heureusement, pour réaliser toutes ces étapes fastidieuses, vous n’êtes pas seul ! Afin de vous organiser au mieux et n’oublier aucune donnée, vous pouvez vous tourner vers des solutions telles que Liveplan ou Strategyzer. Ces outils en ligne vous permettront de construire votre business plan rapidement.

Avec Liveplan, vous vous basez sur des modèles concrets et en vous entourant de professionnels qui sont disponibles pour vous apporter leurs conseils.

Strategyzer vous aide à construire un canevas de tous les blocs qui composent votre business plan : de cette façon, vous décrivez, désignez et pilotez votre projet facilement !

Et pour réussir à convaincre vos investisseurs, c’est peut-être avec ce type d’outils fiables qui fera la différence ! Vous intégrez toutes vos données, vos analyses de marchés, vos segments, vos stratégies financières, marketing et communication, vos clés de différenciation et vous pilotez votre projet d’où vous voulez.

Et puisque tous les membres de votre équipe peuvent avoir accès à ces données, et gérer leur propre partie, la collaboration est facilitée : vous savez clairement où vous allez, et comment vous y allez.


Conclusion

Pour concrétiser votre projet et vous donner toutes les chances de le développer, le business plan est une étape essentielle : il réunit toutes les données importantes et toutes les stratégies que vous devez mettre en place pour faire marcher votre activité. N’hésitez pas, et soyez le plus précis possible : vous devez être convainquant et les investisseurs doivent se faire une idée claire de qui vous êtes, ce que vous souhaitez faire et comment vous allez le faire. Alors, misez sur des outils fiables pour prendre vos décisions et laissez transparaître clairement vos objectifs !

Articles associés
Vous souhaitez en savoir plus sur la création d'entreprise, les formes juridiques, la comptabilité, la fiscalité ou autre ? Consultez nos articles de blog.
Créez votre entreprise avec NewCo
Une démarche simple et rapide pour créer votre entreprise en ligne.
Commencer maintenant